Kodie Dower
Tous les blogs

Alticap : pour propulser en France la révolution numérique cachée

Photo by Startup Stock Photos

 

Les temps changent et c’est particulièrement le cas pour la numérisation fulgurante des petites entreprises. Qu’il s’agisse des préférences des consommateurs qui changent rapidement ou des pandémies imprévues, les entreprises d’aujourd’hui subissent une énorme pression pour proposer des expériences fluides. 

Une révolution numérique est en cours au sein des petites entreprises, lesquelles gagnent un avantage concurrentiel significatif en passant au numérique. Ceci ouvre aux fournisseurs de services informatiques d’énormes possibilités partout dans le monde.

En France, l’adoption de la technologie connaît une forte augmentation parmi les petites entreprises locales et Alticap a endossé comme mission d’accompagner les PME dans leur passage au numérique. Au cours des 10 dernières années, Alticap a soutenu la diffusion de l’adoption d’une technologie de l’infrastructure informatique moderne. Cette détermination a porté ses fruits puisque l’entreprise est devenue l’un des plus grands fournisseurs de solutions de gestion informatique du pays. 

« L’entreprise a fait, il y a déjà longtemps, le choix de promouvoir deux technologies auprès de nos clients : L’une des deux était la dématérialisation, que nous soutenons depuis fin 2010, l’autre correspondait aux services de bureautique en télétravail », explique Olivier Olejniczak, Directeur de l’infrastructure informatique chez Alticap.

Aujourd’hui, cela semble visionnaire. Avant la crise du COVID-19, la popularité du télétravail augmentait lentement, mais depuis mars, le changement soudain vers le travail à distance en masse a mis en avant les entreprises qui étaient prêtes pour un avenir numérique au contraire de celles qui ne l’étaient pas. De plus, selon une analyse du secteur des TIC en France, la dématérialisation a été un moteur clé de la croissance des services informatiques, et pourrait inciter certaines entreprises à moins s’appuyer sur le matériel informatique physique. Alors que la tendance est d’aller de plus en plus vers des services informatiques sur cloud et à distance, nous observons actuellement qu’une révolution numérique est en cours au sein des entreprises françaises qui cherchent à rattraper l’avenir.

Les PME françaises sont extrêmement loyales à l’égard de leurs fournisseurs locaux, constate O. Olejniczak, de chez Alticap. Mais puisque le cloud est de plus en plus adopté, les besoins en informatique des chefs des petites entreprises françaises ont évolué. Les petits fournisseurs de services locaux proposant des services de dépannage ou bien spécialisés dans le matériel informatique ont vu leur part de marché diminuer et la demande à l’égard de leurs services s’effondrer. Comme on dit, les logiciels mangent le monde et les petits fournisseurs de services informatiques n’y échappent pas.

Alticap a investi amplement et très tôt dans ce domaine, ce qui lui procure la crédibilité nécessaire pour montrer aux PME françaises la meilleure voie à suivre. En termes de temps et de coûts, Alticap permet de faire une économie de 20 % par rapport à un modèle basé sur le dépannage, tout en intégrant à ses contrats de services pris en charge un service client rapide et de haute qualité.

« Nous avons dû expliquer pourquoi la dématérialisation et l’assistance bureautique pour le télétravail feraient une grande différence en cas de problème », précise O. Olejniczak. « La dématérialisation leur permettrait de revenir en ligne en quelques heures en cas d’urgence. L’assistance bureautique pour le télétravail nous permettrait de résoudre leurs problèmes à distance et bien plus rapidement. Cela aboutit à une économie de temps massive pour le chef d’entreprise, puisque nous pouvons facilement automatiser les mises à jour sur tous les appareils et tous les environnements numériques au lieu de faire des mises à jour individuelles ».

Aujourd’hui, Alticap apporte ses services à plus de 3 000 petites entreprises en France et utilise NinjaRMM pour gérer plus de 6 000 terminaux uniques. L’entreprise ne prévoit pas de ralentir et considère que, même en pleine pandémie, elle se tient dans une position unique et favorable. 

« Le COVID-19 a rappelé aux chefs des petites entreprises françaises à quel point il est urgent qu’ils trouvent de nouvelles solutions pour se connecter à leurs clients. Avoir une avancée numérique n’est plus une option mais une nécessité », remarque Bertrand Dumenil, Directeur Marketing chez Alticap. B. Dumenil considère que cette urgence va se traduire en un appui renforcé sur les fournisseurs de services et en une opportunité d’accompagner encore plus de petites entreprises en cours de transformation numérique.

Avec les changements que connaît le secteur de l’informatique, O. Olejniczak estime que l’heure est venue pour les MSP de briller et de montrer ce qu’ils valent comme véhicule de la révolution numérique. « Avant, on nous voyait comme un coût », explique-t-il. « Maintenant, les entreprises nous redécouvrent en tant que porteur d’idées et comme une solution dans ce monde qui change ».

 

NinjaRMM s’est engagé à soutenir les MSP pendant la pandémie du COVID-19. Notre équipe développe en permanence de nouvelles ressources et de nouveaux guides pour vous aider à réussir pendant cette période. Rendez-vous sur notre page dédiée aux ressources COVID-19 et suivez notre prochain Chat MSP en live pour participer à des discussions animées et découvrir comment développer votre activité.